Themes

Salaire égal pour travail égal

Le principe du « à travail égal, salaire égal » est codifié dans le code du travail, article L. 2271-1, 8°. Si l’employeur est libre de fixer la hauteur du salaire dans son entreprise, il est tenu de respecter l’égalité entre ses employés. En France, les femmes sont 8,5% de moins que leurs collègues hommes. Pour pouvoir prétendre à une différence de rémunération pour un même travail, il faudrait rassembler un certain nombre de preuves objectives.

Plusieurs éléments peuvent être pris en compte pour déterminer l’état de l’égalité de travail. Il ne faut pas prendre de conclusions hâtives car ce principe ne signifie pas que deux personnes qui font le même travail bénéficient automatiquement du même salaire. En clair, le principe à travail égal, salaire égal protège principalement les éventuelles discriminations concernant le sexe, la race, l’ethnie ou encore la nationalité.

La femme tout autant que l’homme a besoin de travailler pour pouvoir vivre. Certaines choisissent d’être escort Paris pour vivre. L’égalité entre hommes et femmes est un débat toujours d’actualité. Hormis le salaire, les femmes sont victimes d’un traitement inférieur comparé aux hommes dans un grand nombre de domaines. En politique par exemple, on constate que les parlements sont représentés par 22% de femmes.

De plus en plus de femmes choisissent de s’affranchir des préjugés et de prendre leur vie en main. Actuellement, le pourcentage de femmes qui choisissent d’être escort Paris le font délibérément et aiment leur travail. Etre escort Paris est une manière de disposer de son corps et d’en faire ce qu’on veut. Ces femmes qui s’assument gèrent elles-mêmes leur propre affaire, choisissent leur clients et gèrent leurs rendez-vous.

Dans le cadre d’une entreprise, le salaire est fixé selon une grille. Le salaire d’un employé est évalué selon cette grille. Peuvent entrer dans les critères de détermination du salaire la formation suivie, les diplômes obtenus, l’ancienneté et l’expérience professionnelle. Sont également pris en compte, la situation familiale, la qualité et la nature du travail effectué. Une escort Paris de http://www.6annonce.com fixe elle-même ses tarifs, même si ceux-ci ne sont pas très éloignés des tarifs en vigueur.

Si un salarié se sent lésé par rapport à ses collègues, il doit fournir la preuve qu’il fournit le même travail et n’est pas rémunéré au même salaire. De son côté, l’employeur sera tenu de fournir les preuves objectives que les salariés n’effectuent pas le même travail. Dans tous les cas, le sexe ne peut être retenu comme une raison valable pour justifier une différence de salaire pour un travail égal. Par contre, une catégorie socio-professionnelle différente ou un statut juridique différent peut justifier la différence de salaire.

S’il est prouvé que l’employeur ne respecte pas la règle d’égalité de salaire pour un travail égal, il encourt des sanctions civiles et pénales. L’employé lésé a le droit de réclamer un rappel de son salaire par l’intermédiaire des représentants du personnel. Il est également possible de saisir le conseil prud’hommes s’il n’a pas eu gain de cause. Avant toute réclamation, il est conseillé de rassembler des preuves tangibles comme les fiches de paie par exemple.